Contenu

17 déc.

Vous êtes ici : Accueil > Recherche / Enseignement > Les équipes > Equipe 6 : Izopet

ZIKV


Nous étudions la réplication du ZIKV dans le compartiment génital et au niveau de l’interface materno-fœtale. Nous avons montré que le ZIKV provoquait des lésions au niveau de la decidua basalis maternelle, du placenta fœtal et du cordon ombilical. Nous avons également observé que le virus infectait une grande diversité de cellules : les fibroblastes de la decidua, le trophoblaste et les cellules mésenchymateuses du cordon ombilical. Nous avons montré que le virus était présent dans le sperme des patients infectés pendant une période prolongée et que les spermatozoïdes étaient porteurs d’antigènes viraux. Nous étudions à présent les mécanismes de persistance du virus dans le compartiment génital.


Date de mise à jour 23 mai 2017


Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan - CHU Purpan - BP 3028 31024 Toulouse Cedex 3
Inserm Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier