Contenu

17 déc.

Vous êtes ici : Accueil > Recherche / Enseignement > Les équipes > Equipe Avenir : Lesourne

impact sociétal


La susceptibilité à de nombreuses maladies résulte d'un défaut génétique affectant des molécules de signalisation impliquées dans l'activation des lymphocytes T. Ces défauts peuvent entraîner une réaction incontrôlée des lymphocytes T contre des cellules saines (diabète, sclérose en plaque) ou contre des facteurs environnementaux généralement inoffensifs (allergies). Ils peuvent au contraire empêcher les cellules du système immunitaire à se défendre contre certaines pathologies (cancers). Plusieurs virus (ex: HIV) et bactéries pathogènes (ex : listeria, bacillus anthracis) détournent les voies de signalisation des lymphocytes T pour inhiber les réponses immunitaires ou pour les contrôler en faveur de leur développement dans l'hôte. Comprendre les mécanismes de signalisations des lymphocytes T est donc un enjeu majeur pour déchiffrer l'étiologie de nombreuses pathologies humaines et pour faciliter le développement de thérapies ciblées.


Date de mise à jour 26 avril 2016


Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan - CHU Purpan - BP 3028 31024 Toulouse Cedex 3
Inserm Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier