Contenu

16 déc.

Vous êtes ici : Accueil > Recherche / Enseignement > Les équipes > Equipe 2 : Valitutti

Dynamique moléculaire des interactions lymphocytaires



 








Les réponses immunitaires sont basées sur des interactions multiples et dynamiques entre les cellules du système immunitaire conduisant à la formation de zones de signalisation spécialisées, les synapses immunologiques. Notre équipe applique une combinaison d'approches de pointe, incluant l'imagerie des cellules vivantes rapide et la microscopie de super-résolution (sur des cellules isolées et des tranches de tissus humains) mais également la modélisation mathématique, de manière à visualiser et interpréter les dynamiques moléculaires se produisant au niveau des synapses immunologiques. Décrypter la communication intercellulaire au niveau des synapses immunologiques peut contribuer à concevoir des stratégies thérapeutiques innovantes visant à moduler les réponses immunitaires dans différents contextes pathologiques.


Synapses immunologiques et santé humaine


Nous nous intéressons principalement aux synapses lytiques formées au niveau du site de contact entre les lymphocytes T cytotoxiques (CTL) et les cellules cibles tumorales.


 

Biologie cellulaire des mastocytes humains


Notre principal objectif est d'étudier l'interaction fonctionnelle des mastocytes avec d'autres cellules du système immunitaire par l'intermédiaire de la formation des synapses immunologiques ou via l'échange de facteurs solubles.



 

Dynamique des populations au sein des cellules lymphoïdes

Les cellules lymphoïdes, notamment les lymphocytes normaux et tumoraux sont parmi les cellules les plus mobiles de l’organisme. Ces cellules sont habituellement considérées comme se déplaçant de manière similaire les unes aux autres, mais de manière indépendante les unes des autres. Nous remettons en cause cette vue simpliste en étudiant l'hétérogénéité des comportements des lymphocytes individuels au cours de leurs phases de motilité et d'activation. En outre, nous étudions comment des comportements coordonnés émergent à l’échelle de populations de lymphocytes.


 


Date de mise à jour 26 avril 2016


Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan - CHU Purpan - BP 3028 31024 Toulouse Cedex 3
Inserm Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier